UA-64206590-2 UA-101278801-1

27/04/2011

Salaire minimum : des syndicats schizophrènes?

En Suisse, les syndicats de travailleurs sont les partenaires indispensables des négociations des Conventions Collectives de Travail (CCT). Lors de ces négociations, les deux parties, syndicat et patronat, négocient le salaire le plus approprié pour la branche avec la fixation d’un salaire minimum. Ces tractations sont souvent intenses mais ont permis de conserver la paix du travail qui a fait le succès de la place économique suisse depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. Si on se met dans la peau d’un syndicaliste, pourquoi abandonner alors à l’État ce précieux système qui, non seulement a fait le succès de notre pays, mais qui, en plus, place le syndicaliste au cœur de tout le processus de fixation de salaire, justifiant du même coût son existence et le paiement des cotisations salariales de ses affiliés? Pourquoi scier la branche sur laquelle on est assis?

La réponse semble malheureusement être idéologique voire « moutonnière » : de nombreux pays l’ont fait, faisons-le aussi. De nombreux pays l’ont fait, certes, mais avec quels résultats? Tendance à la stagnation des salaires au niveau du salaire minimum comme en France et baisse du salaire minimum dans une Irlande en crise. Est-ce cela que nous voulons pour la Suisse? Alors, un peu de cohérence et faisons fi de l’idéologie. Pour la prospérité des travailleurs de notre pays et la défense du système des CCT, refusons un SMIC à la française lors des votations du 15 mai. NON à un salaire minimum.

Commentaires

"De nombreux pays l’ont fait, certes, mais avec quels résultats?" La plupart de ces résultats sont positifs:
- USA: Une étude de l'université de Berkeley a démontré que le salaire minimum légal, étudié sur 16 ans, n'avait pas d'effets négatifs sur l'emploi.
- Plusieurs pays européens, dont les pays scandinaves ou l'Autriche, ont un salaire minimum légal et un taux de chômage comparable au nôtre. Les Pays-Bas ont même un taux de chômage inférieur.
- Le salaire minimum a permis une augmentation du salaire médian en Grande-Bretagne lors de son introduction.
- l'OCDE recommande l'instauration de salaires minimaux, parce que c'est un moyen efficace d'améliorer les bas salaires sans nuire à la compétitivité de l'économie. Or, il s'agit d'une organisation d'obédience plutôt libérale.

Vous, vous n'avez que le sempiternel exemple français à nous opposer. Mais en avez vous d'autres? Non? Ce n'est pas très sérieux de se servir d'un seul exemple, qui plus est difficilement comparable.

Écrit par : Jean Christophe Schwaab | 27/04/2011

@ Claudine Amstein,

Un lien que devrait vous interesser. Suite au commentaire de J-C Schwaab.

D.J

Écrit par : D.J | 27/04/2011

Zut j'ai oublié le lien. Le voici.

D.J

http://archives.contrepoints.org/Il-faut-baisser-le-SMIC-et-non-l.html

Écrit par : D.J | 27/04/2011

Thank u for your sharing,maybe you will like chaussures air max 90.Have a nice day!

Écrit par : chaussures air max 95 | 28/04/2011

Monsieur Schwaab, lorsque l'extreme-gauche a lancé son initiative pour un salaire minimum vaudois, le PS ne l'a pas suivi et vous avez critiqué cette démarche
quelques années plus tard, vous êtes pour. Expliquez-vous !

Écrit par : Prince marchand | 29/04/2011

@Prince Marchand: Il faut toujours distinguer les questions de fonds des questions de stratégie. Lors du lancement de l'initiative, j'avais en effet critiqué la stratégie de l'extrême-gauche de lancer la récolte de signature sans concertation avec tous les partenaires potentiels (PS, verts, Syndicats, associations, etc.). A l'époque, ni le contenu du texte, ni le moment du lancement (ce qui est toujours une décision qui a des conséquences importantes) n'étaient négociables. Dans ces conditions, le PS, les verts et l'USV avaient décidé de ne pas participer au lancement, même si, sur le fonds, nous soutenions déjà le principe d'un salaire minimum et l'avions d'ailleurs unanimement soutenu lors des débats parlementaires. Lors de ces débats, j'étais d'ailleurs rapporteur de la majorité de la commission en faveur du salaire minimum.

Quelques mois plus tard, le POP a voulu remettre ça avec son initiative sur les forfaits fiscaux. Rien n'était négociable, ni le moment du lancement, ni la stratégie globale. Là encore, PS, verts et USV n'ont pas suivi car il n'était pas question de se plier au diktat des initiants, même si, là encore, tout le monde était d'accord sur le contenu. Résultat: Le POP a échoué au niveau de la récolte des signatures et le dossier des forfaits fiscaux risque d'être enterré pour longtemps. Alors qu'avec un tant soit peu de concertation, l'initiative aurait pu être lancée par toute la gauche, aboutir et être gagnée en votation populaire. C'est vraiment dommage que le POP ait choisi le "cavalier seul", au risque de faire régresser la cause.
Ces explications vous conviennent-elles?

Écrit par : Jean Christophe Schwaab | 29/04/2011

"C’est la lutte finale
Groupons-nous et demain
L’Internationale
Sera le genre humain!"
Ridicule!

Écrit par : Bob la Taupe | 01/05/2011

donner plus de pouvoir aux syndicats dans les ccts n'est pas cage de paix sociale; je ne vois guère la Suisse avoir un pouvoir syndicaliste à la Française qui font la grève pour tout et rien du tout !

bonne journée a tous

Écrit par : 100blagues | 01/05/2011

100blagues, saviez-vous qu'en France, il y a deux à trois fois moins de syndiqués qu'en Suisse. En Suisse, le taux de syndicalisation tourne autour des 20%. En France, c'est environ 7%. Et le droit de grève est différemment conçu en France. En Suisse, il n'est pas possible de "faire la grève pour rien du tout", c'est ce que dit la Constitution. A laquelle le salaire minimum ne changerait rien du tout, vu qu'il s'agit d'un autre sujet.

Écrit par : Jean Christophe Schwaab | 02/05/2011

Mr.Schwaab, je ne connais pas le nombre de travailleurs en Suisse mais les pourcentages ne prouvent rien, néanmoins je suis pour un salaire minimum: je vis dans un pays ou le salaire minimum existe et cela semble satisfaire le salarié,

j'apprécie votre commentaire merci et bonne journée a vous.

Écrit par : 100blagues | 02/05/2011

Merci à vous, 100blaques, je vous souhaite aussi une bonne journée!

Écrit par : Jean Christophe Schwaab | 03/05/2011

très bon site et j'aime beaucoup i viendra la prochaine fois.

Écrit par : chaussures mbt imara | 09/05/2011

Les commentaires sont fermés.